Le porte-voix

Actualités du CEPEO

AccueilNouvellesL’école secondaire publique Mille-Îles déménage

L’école secondaire publique Mille-Îles déménage

Le Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO) est heureux d’annoncer les prochaines étapes concernant l’école secondaire publique Mille-Îles.

le-GDE-gouvernement-des-élèves-est-venu-remercier-le-CEPEO-pour-cette-bonne-nouvelle.jpgEn effet, le CEPEO a réuni ce 18 avril 2018 les parents des élèves de 7e à 11e années de l’école secondaire publique Mille-Îles et ceux de 5e et 6e années de l’école élémentaire publique Madeleine-de-Roybon afin de les informer des prochaines étapes pour le projet de carrefour scolaire communautaire francophone de Kingston.

Pendant la durée des travaux de ce projet novateur et rassembleur pour notre communauté francophone, le CEPEO a affirmé son intention de transférer temporairement l’école secondaire publique Mille-Îles dans l’ancien bâtiment de l’école catholique anglophone St Patrick situé au 158 rue Patrick à Kingston, et ce afin de répondre à un besoin urgent d’espace et ainsi proposer des locaux adaptés aux élèves du secondaire avec des espaces éducatifs et sociaux qui répondent aux aspirations de nos élèves.

Le bâtiment munis de 15 salles de classe, d’une salle de sciences et d’un gymnase pourra accueillir, dès la rentrée de septembre 2018, jusqu’à environ 350 élèves dans des locaux équivalents à ceux des écoles secondaires anglophones, qui leur permettent de se développer et de s’épanouir pleinement dans un environnement scolaire accueillant à la hauteur de leurs ambitions.

Le CEPEO se fait donc un devoir d’offrir des environnements d’apprentissage de choix à tous ses élèves.

« Nous sommes soucieux d’offrir un environnement de travail de qualité aux membres de notre personnel et à nos élèves, car le bien-être de nos enfants est notre priorité. C’est pourquoi nous souhaitons proposer, dès la prochaine rentrée, des environnements d’apprentissage de choix à nos élèves du secondaire et allons investir dans une solution temporaire avant notre installation dans le futur carrefour scolaire communautaire. » mentionne Linda Savard, présidente du CEPEO.

« Cela permettra également à l’école élémentaire publique Madeleine-de-Roybon de disposer de salles de classe supplémentaires, lesquelles sont nécessaires afin d’accueillir la croissance des effectifs prévue pour la rentrée scolaire 2018 et par le fait même offrir un environnement de qualité pour nos deux écoles élémentaire et secondaire », ajoute Édith Dumont, directrice de l’éducation du CEPEO.

Les parents ont pu échanger sur les prochaines étapes de ces deux projets avec les représentants du CEPEO et une présentation sera mise à disposition sur le site internet de l’école http://mille-iles.cepeo.on.ca/.