Le porte-voix

Actualités du CEPEO

AccueilNouvellesLe décloisonnement : Apprentissage en transformation au CEPEO

Le décloisonnement : Apprentissage en transformation au CEPEO

L’école-élémentaire-et-secondaire-l’Équinoxe.jpg

À l’école élémentaire et secondaire publique l’Équinoxe, l’étage au complet sert de salle de classe.

Dans le cadre de l’initiative sur l’Innovation, la Créativité et l’Entrepreneuriat du Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO), les équipes dans une vingtaine d’écoles ont décloisonné l’environnement d’apprentissage des apprenants.

 

Qu’est-ce que le décloisonnement? Il s’agit d’une approche permettant d’enlever les cloisons ou les obstacles qui empêchent la communication entre des personnes qui évoluent dans différentes sphères d’activités (Antidote). Lorsqu’on sort du moule traditionnel et qu’on enlève les barrières physiques et abstraites, on rend l’environnement d’apprentissage plus flexible et plus propice à la collaboration, la créativité, l’innovation et l’entrepreneuriat.

L’initiative sur l’Innovation, la Créativité et l’Entrepreneuriat (initiative ICE) : L’initiative ICE qui a démarré en septembre 2016 avait pour objectif d’amener les élèves à s’entreprendre en offrant aux élèves des occasions d’apprentissage par l’expérience. Lors de cette première année, six équipes-écoles au sein d’écoles secondaires ont développé un cadre conceptuel leur permettant d’avoir une compréhension commune des pratiques à mettre en oeuvre pour favoriser l’esprit entrepreneurial au CEPEO, regroupés selon quatre volets : l’authenticité, la pédagogie, l’environnement et les relations. transformation-de-lexpérience-dapprentissage.png

 

 

Cadre conceptuel de l’esprit entrepreneurial du CEPEO

En 2017-2018, l’initiative s’est étendue dans une vingtaine d’écoles, s’intégrant dans toutes les écoles du CEPEO qui accueillent des élèves du secondaire, et faisant ses débuts dans plusieurs écoles élémentaires. Bien que le décloisonnement se prête particulièrement bien au volet «environnement» du cadre conceptuel, il se vit aussi à travers ses quatre volets.  

Décloisonnement lié à l’environnement. L’environnement peut être décloisonné de plusieurs manières, notamment en réinventant : l’horaire, l’aménagement de la classe et l’espace de travail dans l’école ou à l’extérieur de l’école. L’utilisation efficace de la technologie peut aussi favoriser la collaboration avec les pairs ou les membres de la communauté. Chaque année, le CEPEO investit des ressources pour répondre aux besoins des écoles.

Voici quelques exemples d’aménagement et d’espaces de travail décloisonnés :

À l’école élémentaire publique Nouvel Horizon et à l’école élémentaire et secondaire publique Académie de la Seigneurie, des zones  variées d’apprentissage sont aménagées dans la classe afin de favoriser l’apprentissage en fonction des activités et des besoins des apprenants. 

À l’école secondaire publique De la Salle, les corridors deviennent des espaces de collaboration. 

Équipées de meubles amovibles qui peuvent être configurés selon les besoins, de surfaces effaçables, caméras, écrans, ordinateurs et imprimantes 3D, certaines classes des écoles du CEPEO sont de véritables laboratoires de créativité.

À l’école élémentaire et secondaire Rivière-Rideau, on étend la salle de classe à l’extérieur pour faire de la numératie par enquête dans le sentier. D’autres formes d’apprentissage par l’expérience se font à l’extérieur de la salle de classe, par exemple, dans le cadre de compétitions en robotique de Zone 01 et de camps de leadership. 

La technologie vient aussi soutenir le décloisonnement puisqu’elle permet aux élèves et le personnel de collaborer à l’aide de logiciels collaboratifs, ou en sortant virtuellement des murs de l’école pour collaborer avec des membres de la communauté, des experts, ou des collègues travaillant sur des projets d’intérêts similaires. Dans le cadre de l’initiative ICE, des élèves le la 8e année de l’école secondaire De la Salle ont eu l’occasion de converser avec le Dr. Travis Hagey du BEACON Center for the Study of Evolution in Action de l’Université du Michigan, via Skype.

 

Décloisonnement lié à l’authenticité, la pédagogie et les relations. L’approche pédagogique préconisée dans le cadre de l’initiative ICE est celle qui place l’intérêt des élèves au centre de l’apprentissage. Ainsi, les apprenants développent des compétences globales en s’engagent dans des projets authentiques liés au monde dans lequel ils vivent. Ces occasion d’apprentissage par l’expérience ont pour effet de rendre le contenu du programme-cadre d’autant plus significatif pour eux.

L’enseignement multidisciplinaire est aussi un exemple de décloisonnement. En regroupant le contenu de certains cours, on retire les silos artificiels qui existent entre les matières. À titre d’exemple, un enseignant à l’école secondaire Gisèle-Lalonde évalue le français, l’histoire et l’art visuel dans le cadre d’un projet d’étude social. Ou encore, à l’Alternative, on explore la possibilité de créer un cours interdisciplinaire en programmation informatique qui inclut à la fois des cours de la filière collégiale et universitaire (cours interdisciplinaire IDC3O).

Du point de vue de la pédagogie, le rôle du personnel éducatif se décloisonne lorsqu’il passe d’un rôle d’enseignant à un celui de partenaire ou facilitateur. Cette approche cultive l’autorégulation et l’esprit entrepreneurial de l’élève. Le CEPEO appuie davantage cette approche en offrant des occasions de co-apprentissage élève-personnel éducatif dans le cadre de formations ou ateliers.  

Le décloisonnement permet de cultiver plusieurs relations et de développer de nombreux partenariats, ce qui enrichit l’apprentissage. Dans plusieurs écoles, les périodes de décloisonnement sont une occasion pour les élèves de différents niveaux scolaires de travailler ensemble. Par ailleurs, à l’aide de l’équipe Innovation, Créativité et Entrepreneuriat du volet pédagogique, les écoles ont développé des partenariats variés comme Destination Imagination, Fillactive et Radio-Canada. 

De plus, les nombreuses occasions de rassemblement entre écoles favorisent la collaboration et l’apprentissage par les pairs. Mentionnons, par exemple, l’événement Les Tablettistes qui a permis aux élèves de partager leur vision de l’éducation d’aujourd’hui et le Symposium sur l’Innovation, la Créativité et l’Entrepreneuriat au mois de mai qui a rassemblé les élèves et les équipes-écoles pour faire rayonner les initiatives entrepreneuriales des élèves et d’apprendre des expériences des pairs.

L’initiative sur l’Innovation, la Créativité et l’Entrepreneuriat se poursuivra encore en septembre 2018 afin d’explorer davantage le décloisonnement dans toutes ses formes et de poursuivre la transformation de l’expérience pédagogique des apprenants.

 

Auteures : Bianca Girard, Directrice des services éducatifs du CEPEO – Volet pédagogie et Danielle Patry