Le porte-voix

Actualités du CEPEO

AccueilNouvellesUn voyage inoubliable au Nord du Canada

Un voyage inoubliable au Nord du Canada

Un-voyage-inoubliable-300x198.pngQuand j’ai entendu parler d’un échange au Grand Nord, j’ai su instantanément que je voulais y participer. Selon moi, certaines choses ne peuvent tout simplement pas être apprises en salle de classe, alors j’allais tout faire en mon pouvoir pour avoir un siège sur l’avion qui se dirigerait vers le petit village de Salluit. Maintenant que je suis de retour de ce magnifique voyage, je ne peux trouver les mots pour exprimer à quel point je suis heureuse d’y avoir participé, car ce voyage a dépassé mes attentes.

Le 28 février 2019, 16 élèves, accompagnés de deux enseignants, sont donc partis pour Salluit, à l’extrémité nord du Québec. En plus, j’ai appris que c’était la première fois en avion pour une de nos élèves.

Mon groupe venait de l’école secondaire publique De La Salle, une école à vocation artistique en plein coeur d’Ottawa en Ontario. La population de l’école est de presque 1 600 élèves — c’est environ la population de Salluit au complet !

C’est certain que c’est très différent là-bas!

« Lorsque nous sommes arrivés à Salluit, nous avons été accueillis chaleureusement par les deux enseignantes Janie et Sophie, et les élèves avec qui nous faisons l’échange. Une des élèves, Pamela, est venue nous serrer la main avec un grand sourire et un air de confiance. Je savais dès ce moment que j’allais bien m’amuser lors du voyage. » — Loula Daher, élève de DLS

Notre voyage à Salluit était tellement plein d’activités qu’en regardant en arrière, j’ai de la misère à croire que nous n’avons été là-bas qu’une semaine. Nous nous sommes couchés tard le soir de notre arrivée, et dès le lendemain, les activités ont commencé. Lors de notre première vraie journée à Salluit, nous avons vu la méthode traditionnelle pour construire un igloo. Le deuxième jour, on a eu la chance de monter une grande montagne tout juste à l’extérieur de Salluit pour y voir un inukshuk. Il était immense et la vue panoramique était à couper le souffle. Nous avons par la suite descendu la montagne en marchant. C’était un des paysages les plus beaux que j’ai vus de ma vie.

« La vue était spectaculaire, on pouvait voir la petite foule de maisons multicolore et les montagnes qui s’étendaient à l’infinie couvertes de neige comme le pays des rennes. » — Sophie Shields, élève à DLS

Lors de notre troisième journée, nous avons patiné dans l’aréna de Salluit. Pendant notre temps libre, on pouvait soit compléter nos devoirs ou jouer à des sports dans le gymnase.

Je pense que la quatrième journée était celle la plus amusante pour la plupart des personnes. Nous avons eu la chance de faire une expédition dans la toundra arctique. Nous avons été tirés par des traîneaux de trois personnes (des qamutiiks) et par des motoneiges. Pendant la majorité de ce voyage, j’étais complètement stupéfaite par la beauté de ce qui m’entourait. J’ai pris tellement de photos que mes mains étaient gelées, mais ça valait la peine.

« J’ai observé quelque temps l’étendue blanche qui s’étendait devant moi sans effroi. » — Madeleine de Salaberry, élève à DLS

« Finalement, on s’est préparé pour notre dernier sommeil ensemble, le corps et le cœur lourds. Je crois bien vouloir retrouver ces lieux un jour. Ce fut une expérience que je n’oublierai jamais et que je suis très reconnaissante d’avoir vécue. Je suis sans cesse émerveillée du fait qu’à l’âge de seulement 16 ans, j’ai déjà observé ce paysage glacial à deux reprises [Madeleine avait déjà été auparavant]. Un autre voyage nordique m’attend-il dans mon futur ? » – Madeleine de Salaberry

En conclusion, cette expérience s’est avérée inoubliable, car j’ai rencontré plein de gens incroyables et j’ai pu faire des activités que je n’aurais jamais cru faire dans ma vie. Grâce aux médias sociaux, je peux même continuer de communiquer avec toutes les merveilleuses personnes que j’ai rencontrées pendant ce voyage. Si jamais vous avez l’opportunité de participer à un échange, je suggère fortement d’y participer ! Finalement, j’aimerais dire un énorme merci à Expériences Canada pour cette fantastique opportunité ! Je suis extraordinairement chanceuse de pouvoir vivre cette aventure. J’ai tellement hâte à la seconde partie de l’échange, lorsque nous accueillerons les jeunes de Salluit.

À la prochaine,

 

Auteure : Votre jeune ambassadrice, Maddline Lishchynski, en 10e année à l’école secondaire publique De La Salle