Élèves en classe

Le gouvernement provincial a annoncé le 19 juin son plan de sécurité pour la réouverture des écoles pour l’année scolaire 2020-2021 (communiqué officiel).

Ce plan prévoit différents scénarios selon l’évolution de la pandémie de la COVID-19 :

  • Retour à l’école sans modification des habitudes scolaires, mais avec la mise en place de protocoles de santé publique améliorés. Les élèves iront à l’école tous les jours. L’effectif des classes sera conforme aux normes réglementaires en la matière.
  • Retour à l’école avec modification des habitudes scolaires. Sur la base des recommandations de santé publique, un modèle alternatif de prestation des cours a été conçu pour favoriser l’écart sanitaire en limitant la taille des groupes d’élèves. Selon ce modèle, les conseils scolaires sont invités à mettre en place une limite de 15 élèves par classe à la fois (classe de taille normale) et à adopter un horaire de cours qui limitera les contacts d’un élève à ses camarades du même groupe et à un seul enseignant pour la majorité de la journée. Ce modèle nécessitera l’adoption d’un horaire en rotation par jour ou par semaine pour chaque groupe d’élèves.
  • Apprentissage à domicile. Les conseils scolaires doivent se préparer à offrir un enseignement à distance au cas où la fermeture des écoles serait prolongée ainsi que pour les enfants dont les parents choisiraient ce mode d’enseignement. L’enseignement à distance sera offert en ligne, dans la mesure du possible, et sera assujetti à des exigences en matière de communication simultanée, en temps réel, entre élèves et enseignants (apprentissage synchrone). L’apprentissage synchrone pourra être offert à des classes entières, des groupes d’élèves plus petits ou individuellement.

Les équipes du CEPEO vont procéder à l’analyse de ce plan de réouverture des écoles dans les prochaines semaines et se préparer pour ces trois scénarios selon les consignes du Ministère et des autorités de santé publique.

Veuillez consulter régulièrement cette page, vos courriels et nos médias sociaux pour des mises à jour.